en

Mission et historique

CANAC

La mission de l’ACIIS est de reconnaître et encourager l’excellence dans le domaine des soins infirmiers en sidologie à travers l’éducation, l’encadrement et le soutien. L’ACIIS s’efforce de s’acquitter de sa mission grâce aux actions suivantes :

  • la promotion de l’éducation et des possibilités de formation continue dans le domaine de la sidologie.
  • la création d’un réseau dynamique offrant un soutien régional et national aux membres.
  • l’organisation régulière de forums visant à un partage de méthodes innovatrices en matière de soins infirmiers.
  • l’encouragement de la recherche et de l’utilisation de méthodes fondées sur l’expérience clinique en sidologie.
  • la prise en charge du rôle de porte-parole national sur les problèmes liés à la sidologie.
  • la défense des droits et de la dignité des personnes touchées par le VIH/sida ou exposées à l’infection par le VIH.

Histoire

En 1988, un groupe d’infirmières et d’infirmiers en sidologie travaillant à Toronto a commencé à se rencontrer régulièrement pour se soutenir et pour se perfectionner sur le plan professionnel. Inspiré par les activités de l’Association of Nurses in AIDS Care (ANAC) aux États-Unis, le groupe a fait acte de candidature pour devenir la première section régionale « internationale » affiliée à l’ANAC.

La section régionale de Toronto s’est rapidement mise à faire pression de façon insistante sur les gouvernements fédéral et provincial, afin qu’ils apportent une réponse efficace au problème du VIH/sida. Malheureusement, du fait de certains points de la réglementation sur les activités des organismes à but non lucratif aux États-Unis, le règlement de l’ANAC interdisait à ses sections régionales de s’engager dans la défense des droits, si celle-ci visait directement les gouvernements.

Par conséquent, s’il avait voulu obtenir un statut de « section régionale à part entière » de l’ANAC, le groupe de Toronto aurait dû limiter ses activités liées à la défense des droits. La détermination du groupe à poursuivre ses objectifs initiaux a donné naissance à une vision ayant mené à la création de l’ACIIS (C + ANAC, soit « CANAC » en anglais).

Pendant que les infirmières et infirmiers s’organisaient à Toronto, leurs homologues spécialisés dans la pratique clinique et la recherche en sidologie à Montréal rêvaient d’entrer en contact avec d’autres infirmières et infirmiers travaillant dans des établissements d’essais cliniques à travers le Canada. 

Partant du principe qu’un grand nombre de ces infirmières et infirmiers assisteraient à la VIe Conférence internationale sur le sida à San Francisco, une infirmière de Montréal s’est arrangée pour organiser une réunion de « personnes animées du même esprit » au cours de la conférence. Des infirmières et infirmiers représentant tous les domaines de la sidologie y ont participé. Ils ont exprimé le besoin de se regrouper au sein d’une association nationale au Canada. Quelques mois après la réunion de San Francisco, un conseiller en politiques de Santé et Bien-être social Canada a rassemblé un petit groupe de travail composé d’infirmières et d’infirmiers afin d’évaluer la viabilité de la création d’un réseau national d’infirmières et infirmiers en sidologie. Après plusieurs heures de remue-méninges dans une petite chambre d’hôtel à l’aéroport international Pearson de Toronto, un plan d’action a été adopté.

Deux mois plus tard (en novembre 1991), les membres fondateurs de l’ACIIS se sont rencontrés à Hull, au Québec, pour ébaucher la constitution de l’Association et élire son premier Conseil d’administration, faisant ainsi de l’ACIIS la première association professionnelle au Canada dans le domaine de la sidologie.

Quelques semaines plus tard, l’ACIIS a soumis une demande pour devenir un groupe national d’intérêt infirmier de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada. Moins d’un an après, l’ACIIS a tenu sa première conférence nationale à l’intention des infirmières et infirmiers en sidologie, événement qui se renouvelle depuis lors chaque année.

Direction

L’ACIIS est dirigée par un Conseil d’administration élu, composé de quatre agents exécutifs et de cinq représentants régionaux pour les zones géographiques suivantes : Région du Pacifique; Prairies et le Nord; Ontario; Québec; Provinces de l’Atlantique. Les responsabilités et fonctions du Conseil d’administration sont présentées en détail dans un ensemble complet de politiques et procédures : lien vers le Manuel I du Conseil d’administration et le Manuel II du Conseil d’administration. Une liste complète des membres actuels du Conseil d’administration peut être consultée en cliquant ici. L’assemblée générale annuelle a lieu pendant la conférence annuelle de l’ACIIS qui se déroule habituellement au printemps.

Le conseil d’administration a récemment conçu et mis à jour du matériel afin de contribuer à l’avancement de la mission de l’ACIIS. Actuellement en subissant des révisions finales, ce matériel comprend notamment :

L’ACIIS est un groupe d’intérêt infirmier associé de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) et une œuvre de bienfaisance enregistrée auprès de l’Agence des douanes et du revenu du Canada. Par conséquent, les politiques en vigueur figurant dans notre Règlement sont conformes aux exigences établies par l’AIIC et à la Loi de l’impôt sur le revenu fédérale. Pour télécharger une copie du Règlement, cliquez ici.